Auteur Sujet: Elections novembre 2010 USA, Obama la déception  (Lu 4286 fois)

Hors ligne Pierre

  • Administrateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1750
  • Sexe: Homme
Elections novembre 2010 USA, Obama la déception
« le: 02 novembre 2010 à 09:03:39 »
Voici la RS 21010 pour Washington.


Après les midterms , les élections de mi mandat, de ce mardi 2/11/2010, les États-Unis seront largement ingouvernables jusqu'aux élections présidentielles de 2012, Obama sera un  président sans pouvoir, pour la seconde moitié de son mandat et fortement tenté de renoncer à se présenter en 2012 ..

Le résultat de ce scrutin et la victoire probable des républicains promet une immense déception  de l'espoir de changement porté par Barack Obama en 2008 et la preuve que l'Amérique, elle, ne veut pas changer et ne changera pas. Ils sont déjà loin les « Hope » et le « Yes We Can ».!!

Cette RS nous semble très symptomatique des suites à venir.

Pluton est en carré à ses deux maitres Saturne et mars eux même en opposition à Jupiter Uranus. Ces derniers sont opposé à leur maitre  mars qui en balance se trouve en exil conjoint à un puissant saturne.

Mars ayant maitrise sur 9/11/2  nous fait penser à la crise systémique qui se poursuit et s’aggrave.. Saturne en exaltation plombe  ce mars en exil. Venus Me de ces deux astres est en chute etc….

Un énorme krach de l'immobilier commercial serait en effet en cours avec près de 1.400 milliards de dollars de crédits immobiliers commerciaux Il faut rappeler que les Etats-Unis ont une dette totale (publique et privée) de 52 859 milliards de dollars soit 375 % du PIB US et plus que le PIB mondial qui va encore s'aggraver et devrait atteindre les 400 % en fin d'année.

Heureusement que les agences de notations sont américaines car les problèmes grecs ne sont rien en comparaison…… :o :o :o…….

Les trahisons ne sont pas à écarter et le Président de tous les espoirs pourrait se retrouver dans une solitude difficile.  La maison 7 ici si importante désigne ceux qui font face, les ennemis, les procès d’intention etc..

Loin d'apporter un vent de changement, Obama a, hélas pour l’humanité, confirmé le désir de beaucoup d'Américains de revenir le plus vite possible au . «Business as usual» (les affaires continuent)

Le 13/09/2009 nous écrivions sur ce forum (sujet Obama) ceci : Ceci pour mettre en exergue ce que disait Klepios sur la popularité de ce président charismatique qui n’est pas au bout de ses peines !.. Le clan des "antis" grandit et les affiches caricaturales se multiplient..Et contrairement à ce qu'affirment certains "observateurs" il ne s'agit pas d'un "épisode" mais bien du début d'un mouvement très profond et large qui devrait encore s'accentuer en fin d'année et 2010 ....
 
Contact, Remarques: pierre@astrolepios.net

Hors ligne Pierre

  • Administrateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1750
  • Sexe: Homme
Re : Elections novembre 2010 USA, Obama la déception
« Réponse #1 le: 03 novembre 2010 à 08:38:00 »
Les résultats en sont pas encore finalisés à cette heure mais les républicains gagnent sur tous les tableaux avec  + 6 postes au sénat, + 57 à la Chambre et + 6 gouverneurs.  On notera surtout la présence de 26 gouverneurs républicains pour 14 gouverneurs démocrates.

La cohabitation entre un président et une opposition dans l’une, voire même les deux chambres formant le Congrès est le lot habituel depuis des décennies. Une pratique bien rodée et encadrée par une constitution assez sobre.

Mais en 2010 nous sommes dans une crise systémique très anxiogène.. et surtout non maitrisable.. Peut on résoudre un problème avec les mêmes outils mentaux qui l’ont généré ?

 La génération Obama coïncide avec la  génération Facebook.  Obama est dépeint comme un président solitaire, ayant peu d’amis politiques. Comme du reste Zuckerberg. Une Amérique effrayante dessine les traits de ce que pourrait devenir l’Europe mais l’heure est aux ressorts séculaires et cette fois, des destins divergents pourraient se dessiner.

Une page d’histoire est en route..

Il ya 53 ans Ayn Rand (philosophe américaine immigrée chef de file de l’objectivisme, décédée en 1982) a ainsi écrit dans «  la révolte d’Atlas » :

« Lorsqu’on constate que le commerce se fait non par consentement mais par compulsion lorsqu’on constate que pour produire, il faut auparavant obtenir la permission d’hommes qui ne produisent rien — lorsqu’on constate que l’argent afflue vers ceux qui dispensent non des biens mais des faveurs — lorsqu’on constate que les hommes deviennent plus riches par la subornation et les pressions que par le travail, et que les lois ne vous protègent pas de tels hommes, mais les protègent au contraire de vous — lorsqu’on constate que la corruption est récompensée et que l’honnêteté devient un sacrifice — on sait alors que la société est condamnée ».

,


Contact, Remarques: pierre@astrolepios.net