Auteur Sujet: La Grèce ...  (Lu 20265 fois)

Hors ligne Pierre

  • Administrateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1750
  • Sexe: Homme
La Grèce ...
« le: 07 mars 2010 à 14:40:09 »
GRÈCE, = 27 janvier 1822, 9h 36m - (CH)



Données fournies par astrohisto relatives à l'indépendance de la Grèce.. http://www.astrohisto.fr.cr/

On ne peut que frémir en voyant ce thème montrant actuellement un pluton sur le MC et Neptune Uranus, un Jupiter(Maitre de 12 et 4) qui va passer sur la lune pluton du thème puis l'ascendant  et un saturne 7 qui va s'opposer à l' ascendant. La lune étant Me de 2 et 4 !!... Et un Uranus qui arrive sur la conjonction lune pluton !!.

On remarque que Jupiter dirige la maison 9  et la maison 4 .

  la 4 en mondiale selon astrohisto : conditions météorologiques, agriculture, campagnes, terroirs, immobilier, foncier, alimentation, industrie agro-alimentaire, sous-sol, mines, carrières, édifices publics, peuple, serviteurs, famille, mouvements populaire, patrie, partis d'opposition, révolte, émeute, guerre civile, occupation ennemie du territoire, Ministère de l'Agriculture et de l'Aménagement du territoire, de la Famille.

la 9 en mondiale selon astrohisto :    Moyens de communications avec l'étranger, commerce et droit international, le monde diplomatique, juridique, universitaire, religieux et sportif, moyens d'élévation au pouvoir, bourgeoisie, idéologie, Ministère des Affaires étrangères, de la Justice, des Universités, du Sport.

C'est donc une vraie crise, durable, fondamentale et  dangereuse que doit affronter ce magnifique pays.
Les événements pourraient se préciser entre septembre 2010 et février 2011. D'ici là il est probable  que ce pays subisse la plus grave crise de son histoire. Mais je laisse la parole aux spécialistes de mondiale.

Contact, Remarques: pierre@astrolepios.net

astrohisto

  • Invité
Re : La Grèce ...
« Réponse #1 le: 08 mars 2010 à 12:58:38 »
Bonjour,

La Grèce subit actuellement de plein fouet le carré Saturne-Pluton sur Asc-MC natal.

Ce printemps, Saturne rétrograde à l'opposé d'Uranus en Vierge (signe traditionnel de la Grèce) en opposition à la conjonction natale Lune-Pluton en XII, relançant la crise économique.

Note : Conjonction Lune-Pluton qu'on retrouve à l'Ascendant de du thème de la Turquie (cf. le thème de la République de Turquie sur mon site), ennemi héréditaire de la Grèce. Le cycle Lune-Pluton semble par ailleurs gouverner le Moyen-Orient...

Bonne journée,

Astrohisto

Hors ligne Tom

  • Administrateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1225
  • Sexe: Homme
Re : La Grèce ...
« Réponse #2 le: 17 mars 2010 à 19:06:08 »
Oui tout à fait de fin avril 2010 à mi juillet 2010 le jeu saturne opposition Uranus va se dérouler.. Il faut dire qu'un Uranus sur une lune pluton dans le douzième signe et en maison 12 ne peut pas passer inaperçu !!

Ce n'est que le 21 juillet que la rétrogradation de saturne prend fin ..

Hors ligne Pierre

  • Administrateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1750
  • Sexe: Homme
Re : La Grèce ...
« Réponse #3 le: 14 avril 2010 à 15:58:47 »


 Képlios a du nez !!))) une fois de pluis.....

Citer
"Les différents ministres des Finances de la zone euro n'excluent pas de prêter un total de 90 milliards d'euros sur plusieurs années à la Grèce, a annoncé mercredi 13 avril le quotidien allemand Handelsblatt. Dimanche, un plan d'aide de 30 milliards d'euros avait été annoncé.
Citant des sources proches de la Commission européenne, le journal indique qu'un "volume de crédit allant jusqu'à 90 milliards d'euros n'est pas exclu". Les 30 milliards d'euros ne constituent qu'un "premier pas", ajoute-t-il, rapportant les propos d'un membre du conseil des ministres allemand. Au bout du compte, le montant final pourrait être "au moins deux fois plus élevé", selon cette source.
Le Handelsblatt précise que les ministres européens des Finances ont discuté d'un soutien à la Grèce "sur une période de trois ans", le temps que le pays mette solidement en place son programme d'assainissement des finances publiques.
Dimanche, les seize pays de la zone euro avaient annoncé être prêts à prêter 30 milliards d'euros à la Grèce à un taux favorable de 5%, soit un tiers de moins que le taux de 7,5% dont devait s'acquitter l'Etat grec sur les marchés. Le Fonds monétaire international (FMI) devrait aussi prêter de l'argent à la Grèce.Plus gros prêteur, l'Allemagne refuse de confirmer Michael Offer, le porte-parole du ministère allemand des Finances, a refusé de confirmer les 90 milliards d'euros d'aide, indiquant que seul le programme annoncé dimanche, qui prévoit un volume de crédits allant jusqu'à 30 milliards d'euros pour 2010, était à l'ordre du jour. "Tout le reste n'est que spéculation", a déclaré Michael Offer à la presse. "Il n'y a pas de chiffre pour les prochaines années" au-delà de 2010, a-t-il ajouté.

Ce qui est très étrange ici c'est que l'histoire semble se répéter.. cette affaire est loin d 'être aussi anodine qu'il n'y parait car elle touche un certain équilibre européen..Bizarrement les médias écartent ce sujet au profit d'amuse gueules... Dont fait partie l'hystérique réforme des retraites en France..
Pourtant, ceux qui  veulent Voir, remarquent cette affaire d'états en faillite Grèce, Espagne,; Portugal, Islande etc.. et la bourrée schizophrénique des réunions sur l'armement nucléaire..
La Grèce  et l'Iran sont les deux phares de nos prochains six mois. Restons attentifs.... et surtout très circonspects...
Contact, Remarques: pierre@astrolepios.net

tâas

  • Invité
Re : La Grèce ...
« Réponse #4 le: 14 avril 2010 à 20:13:46 »
C'est du sabotage économique mondiale, déccidé y'a bel lurette,. Avec la masse ils ont fait pareils, ont permit des credits ruinant a la population, dans lequel elle c'est engouffrée ,,, ???
Jupiter Poisson me sera plus trouble des masse, j'espère que son arrivé en Bélier nous fera don de nous servir de ces connaissances et de  pouvoir contre carrer ces plans machiavélique de barbares civilisés,

Hors ligne Tom

  • Administrateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1225
  • Sexe: Homme
Re : La Grèce ...
« Réponse #5 le: 15 avril 2010 à 10:39:19 »
La Grèce pourrait bien être l'allumette qui déclenche l'incendie européen ou en tout cas les dissensions..

Du 15 avril à fin mai 2010 nous  sommes dans l'opposition Jupiter saturne qui sera exacte le 23 mai..
Nous pensons donc que cette affaire va encore rebondir et prendre plus d'importance que prévue.;

Citer
Hier 14 avril les différents ministres des Finances de la zone euro n'excluent pas de prêter un total de 90 milliards d'euros sur plusieurs années à la Grèce, a annoncé mercredi 13 avril le quotidien allemand Handelsblatt. Dimanche, un plan d'aide de 30 milliards d'euros avait été annoncé.  les ministres européens des Finances ont discuté d'un soutien à la Grèce "sur une période de trois ans", le temps que le pays mette solidement en place son programme d'assainissement des finances publiques.

Ce pays pourra t-il remboursé sa dette dans un délai aussi bref ?

Or l'histoire nous apprend que ce pays s'est déclaré en faillite le 10 décembre 1893, aprés avoir emprunté massivement aux allemands ....(signe de l'histoire en 2010 l'Allemagne ne veut pas payer pour la Grèce et a même proposé l'achat d'Iles à la Grèce)..
.


lors de la faillite de 1893 on avait une conjonction Pluton-Neptune en gémeaux en quinconce exact à la conjonction mars Uranus. Saturne était en balance..
On retrouve ces aspects et astres dans la déclaration d 'indépendance de 1822 , dans le coup d'état de 1843 et en 1854 lors de la guerre de Crimée. D'ailleurs en 1843 Uranus entrait en bélier !


Or fin mai Uranus rentre en Bélier.....et sera carré à pluton.(qui se trouve d'ailleurs sur la lune noire de 1893, comme une sorte de piqure de rappel). La rétrogradation de saturne pourrait laisser penser qu'une solution ne sera pas trouvée tout de suite et que le plan actuel subira encore des modifications. A partir de fin juillet 2010 lorsque saturne entrera en balance nous devrions avoir de nouveaux éléments. Car les mécanismes de la spéculation sont à l'œuvre et le reste du monde bouge ainsi que la terre toute entière.

Ce pays est donc dans une crise majeure de son histoire pour plusieurs années.

Les politiques européens ont donc  fait le choix du dogme rigide et de la rente facile et permanente aux marchés financiers. La Grèce peut elle vraiment continuer à payer de son sang et de  ses larmes son maintien dans la zone Euro ? Rien n'est moins sur et les prochains mois seront très délicats.



Hors ligne tratak

  • Chercheur
  • ****
  • Messages: 174
Re : La Grèce ...
« Réponse #6 le: 18 avril 2010 à 11:26:35 »
Tout à fait !! bien vu...

Oui je crois que Klépios a bien raison de pointer ce « fait divers » qui  n’en est  pas un et dont l’importance est très largement sous estimée par la presse en  général. Or les banques française ont prêté à la Grèce près de 60 milliards d’euros… (l’Allemagne  la moitié en gros). Pour la France même si ce camion de dettes ne représente que 2 % du portefeuille total des banques françaises il ne faut pas oublier la dureté des marchés et leurs caprices. A chaque quinte de toux de la Grèce les banques françaises sont de facto sanctionnées.
L'Europe s' enrhume...

Hors ligne Dina

  • Moderateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1506
    • résonances
Re : La Grèce ...
« Réponse #7 le: 23 avril 2010 à 20:56:25 »
Bravo les gars  :) Pour ce jour
Citer
le Premier ministre grec George Papandréou a demandé le déclenchement du mécanisme d'aide de l'Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI) destiné à sortir le pays de ses problèmes de dette, augurant d'un renflouement qui pourrait être sans précédent pour un pays donné.

"C'est une nécessité nationale et impérieuse que nous demandions officiellement à nos partenaire de l'Union Européenne l'activation du mécanisme de soutien que nous avons créé ensemble", a dit George Papandréou, en déplacement sur l'île égéenne de Kastellorizo, et dont les propos ont été diffusés en direct depuis ce lieu.

La Grèce négocie avec l'UE et le FMI les modalités d'une aide de 40 à 45 milliards d'euros, destinée à lui permettre de mieux gérer une dette publique de 300 milliards d'euros et dont le service lui revient de plus en plus cher sur les marchés.

Dominique Strauss-Kahn, directeur général du FMI, a publié un communiqué dans lequel il a assuré que le Fonds était prêt "à réagir avec célérité à la requête" présentée par Athènes.

Le temps presse pour Athènes car la Grèce doit rembourser 8,5 milliards d'euros d'obligations le 19 mai et 39 milliards d'euros au total sur les 12 prochaine mois.

Va-t-on voir l'explosion de manifestations dans les prochains jours en Grece? la prise de resolutions impopulaires? l'augmentation de violences? Opposition exacte Uranus-Saturne  en debut de semaine prochaine..
 
Notons aussi cette reaction: Le président de la banque centrale allemande, Axel Weber a estimé vendredi que"le risque de contagion" a augmenté et que de trop nombreux pays "ont toujours des déficits publics trop élevés".

Hors ligne Tom

  • Administrateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1225
  • Sexe: Homme
Re : La Grèce ...
« Réponse #8 le: 28 avril 2010 à 17:14:35 »
""Ce n'est pas de 45 milliards d'euros, mais de 100 à 120 milliards que la Grèce aura besoin d'ici fin 2012, ont affirmé des parlementaires allemands, mercredi 28 avril, à l'issue de rencontres à Berlin avec le président de la Banque centrale européenne (BCE) et celui du Fonds monétaire international (FMI). Un tel montant signifierait une contribution de l'Allemagne d'au moins 25 milliards d'euros sur trois ans, a déclaré le député social-démocrate Thomas Oppermann à l'issue de ces réunions. "Les 45 milliards d'euros dont il était question jusqu'à présent ne sont que le début", a commenté Jürgen Trittin, député vert.""

Klépios avait bien raison de mettre le doigt sur ceci dès le début!!!.. Car l'histoire ne fait que commencer et les bourses commencent juste à trembler..

Hors ligne Tom

  • Administrateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1225
  • Sexe: Homme
Re : La Grèce ...
« Réponse #9 le: 03 mai 2010 à 12:03:59 »
 Le plan de 110 milliards d'euros promis à la Grèce  ne mettra pas fin, selon nous,  à la crise qui sape la confiance des investisseurs à l'égard des économies périphériques de la zone euro.

Il y a quelques mois encore, un fort engagement clair et net et surtout commun à soutenir la Grèce aurait pu apaiser les craintes et permettre à Athènes d'emprunter sur les marchés sans avoir à recourir à un plan d'aide. Mais les tergiversations ont duré et la montre a joué contre ce pays. On note que l’accord conclu ce dimanche 2 mai 2010  l'a été à moins de trois semaines d'une échéance cruciale pour les emprunts grecs. Cet accord tardif permet de préserver la monnaie européenne pour l’instant.  Illusion ?

Les bourses toussent.. Attention au rhume infectieux !

Si le plan d'aide échoue, d'autres pays de la zone euro aussi lourdement endettés pourraient à leur tour faire face à la défiance des marchés. Cela laisse entendre que si la Grèce avait besoin de davantage de fonds, ils pourraient lui être refusés. Des économistes estiment en outre que si le Portugal, l'Irlande ou l'Espagne venaient à leur tour réclamer une aide, son montant total pourrait atteindre 500 milliards d'euros, une somme très difficile à réunir.

Nous persistons à penser depuis le début que la crise grecque est la crise la plus dangereuse pour l ’Europe (monétaire) depuis sa naissance.

Ce pays en état de choc face aux mesures d’austérité, face à une classe politique corrompue, attend la justice pour retrouver un brin de confiance, n’a pas pu et ne peut lutter actuellement contre une évasion fiscale sans précédent.

Nous pensons que cette crise sera présente jusque fin 2012 lorsque pluton dépassera enfin les 7° capricorne. Le long transit de pluton sur Neptune Uranus Me du MC du pays et en carré avec l’ Ascendant risque d’être incroyablement puissant. Le mois d’août 2010 avec un Jupiter sur l’Ascendant opposé à un saturne 7 et en carré avec un pluton qui sera partile avec Neptune du radix sera donc déterminant. Mais à cette époque d’autres pays feront parler d’eux…







Hors ligne Guillaume

  • Astrosantiste
  • ***
  • Messages: 71
Re : La Grèce ...
« Réponse #10 le: 04 mai 2010 à 08:04:59 »
"Nous pensons donc que cette affaire va encore rebondir et prendre plus d'importance que prévue.;" oui "Képlios a du nez "

l'accord qui vient d'être signé s'est fait sous un mercure rétrograde, donc avec peu de chances d'un effet optimum. ;D

Hors ligne Tom

  • Administrateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1225
  • Sexe: Homme
Re : La Grèce ...
« Réponse #11 le: 10 mai 2010 à 14:44:40 »
Lipsky, directeur général-adjoint du FMI, a rappelé que le niveau d'endettement public allait atteindre dans les prochaines années un niveau (en pourcentage du PIB) jamais atteint depuis la Seconde Guerre mondiale. Il s'élevait dans les pays développés à 75% en 2007, et devrait atteindre 110% fin 2014, selon les projections de l'institution. Mais l'alarmisme autour de cette question est-il justifié ?

Voici le classement mondial établi par la CIA pour 2009 (données estimées) en pourcentage du PIB..On notera que la France fin 2010 va gagner encore quelques places !!!Selon les prévisions du gouvernement, elle atteindra 83,2% à la fin de cette année.

La situation du japon est sans commentaire....


1   Zimbabwe
304.30   

2   Japan
192.10   

3   Saint Kitts and Nevis
185.00   

4   Lebanon
156.00   

5   Jamaica
131.70   

6   Singapore
117.60   

7   Italy
115.20   

8   Greece
113.40   

9   Sudan
104.50   

10   Belgium
99.00   

11   Iceland
95.10   

12   Nicaragua
87.00   

13   Sri Lanka
82.90   

14   Egypt
79.80   

15   France
79.70   

16   Hungary
78.00   

17   Israel
78.00   

18   Germany
77.20   

19   Portugal
75.20   

20   Canada
72.30   

21   Jordan
69.90   

22   United Kingdom
68.50   

23   Ghana
67.50   

24   Malta
67.00   

25   Austria
66.50   

26   Cote d'Ivoire
63.80   

27   Ireland
63.70   

28   Netherlands
62.20   

29   Croatia
61.00   

30   Norway
60.20   

31   India
59.60   

32   Philippines
58.70   

33   Uruguay
58.70   

34   Mauritius
58.30   

35   Malawi
58.00   

36   Bhutan
57.80   2009

37   World
56.00   

38   El Salvador
55.40   

39   Albania
54.90   

40   Kenya
54.10   

41   Morocco
54.10   

42   United States
52.90   

43   Cyprus
52.40   

44   Vietnam
52.30   

45   Spain
50.00   

46   Panama
49.50   

47   Costa Rica
49.30   

48   Argentina
49.10   

49   Turkey
48.50   

50   Malaysia
47.80   

51   Poland
47.50   

52   United Arab Emirates
47.20   

53   Tunisia
47.20   

54   Brazil
46.80   

55   Aruba
46.30   2005

56   Colombia
46.10   

57   Thailand
45.90   

58   Pakistan
45.30   

59   Bolivia
44.00   

60   Seychelles
43.90   

61   Switzerland
43.50   

62   Sweden
43.20   

63   Bosnia and Herzegovina
43.00   

64   Dominican Republic
41.50   

65   Finland
41.40   

66   Yemen
39.60   

67   Denmark
38.50   

68   Bangladesh
38.20   

69   Montenegro
38.00   2006

70   Mexico
37.70   

71   Slovakia
37.10   

72   South Africa
35.70   

73   Cuba
34.80   

74   Gabon
34.70   

75   Slovenia
34.00   

76   Papua New Guinea
33.70   

77   Taiwan
33.50   

78   Czech Republic
32.80   

79   Guatemala
32.70   

80   Latvia
32.50   

81   Macedonia
32.40   

82   Syria
32.30   

83   Ethiopia
31.70   

84   Zambia
31.50   

85   Moldova
31.30   

86   Serbia
31.30   

87   Bahrain
30.10   

88   Ukraine
30.00   

89   Indonesia
29.80   

90   New Zealand
29.30   

91   Korea, South
28.00   

92   Trinidad and Tobago
26.70   

93   Mozambique
26.10   

94   Peru
26.10   

95   Tanzania
24.80   

96   Honduras
24.30   

97   Paraguay
24.00   

98   Senegal
24.00   

99   Lithuania
20.90   

100   Saudi Arabia
20.30   

101   Ecuador
20.20   November

102   Romania
20.00   

103   Iran
19.40   

104   Venezuela
19.40   

105   Uganda
19.30   

106   Namibia
19.10   

107   Australia
18.60   

108   China
18.20   

109   Hong Kong
18.10   

110   Botswana
17.90   

111   Nigeria
17.80   

112   Angola
16.80   

113   Gibraltar
15.50   2006 est.

114   Bulgaria
14.70   2009

115   Luxembourg
14.50   

116   Cameroon
14.30   

117   Kazakhstan
14.00   

118   Uzbekistan
11.70   

119   Algeria
10.70   

120   Chile
9.00   

121   Kuwait
8.30   

122   Estonia
7.50   

123   Qatar
7.10   

124   Russia
6.90   

125   Libya
6.50   

126   Wallis and Futuna
5.60   2004 est.

127   Azerbaijan
4.60   

128   Oman
2.80   

129   Equatorial Guinea
1.10   2009


Hors ligne Pierre

  • Administrateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1750
  • Sexe: Homme
Re : La Grèce ...
« Réponse #12 le: 16 février 2011 à 09:13:03 »
Ca se précise ......

Samedi 12 février 2011, le gouvernement socialiste grec a jugé « inacceptable la conduite » du Fonds Monétaire International (FMI, dirigé par le « socialiste » Strauss-Kahn), de l’Union européenne et de la Banque centrale européenne. Ces trois institutions (totalement non démocratiques) n’ont en effet accepté, vendredi 11 février, de verser la quatrième tranche d’un prêt accordé en mai 2010 par la zone euro et le FMI que sous des conditions de plus en plus spoliatrices pour la Grèce.

Elles ont versé ce prêt en déclarant que les très gros efforts budgétaires déjà réalisés par le gouvernement grec n’étaient pas encore suffisants et qu’il fallait désormais passer à une « accélération significative » et à un « élargissement » des « réformes structurelles ».

L’annonce qui a le plus scandalisé les Grecs concerne la révision à la hausse de l’objectif de privatisations souhaité par la « troïka » FMI-UE-BCE : 50 milliards d’euros d’ici à 2015, au lieu de 7 milliards sur trois ans initialement annoncés.

Les finalités du triumvirat infernal se précisent... ;). La Grèce est selon nous un thermomètre fragile de cette année 2011......Soyons et restons attentif...
Contact, Remarques: pierre@astrolepios.net

Hors ligne moire

  • Chercheur
  • ****
  • Messages: 115
  • Sexe: Femme
Re : La Grèce ...
« Réponse #13 le: 17 février 2011 à 12:22:42 »
Citer
Les finalités du triumvirat infernal se précisent...

 >:( >:( >:( Trois fois Hellas ;)

Hors ligne Dina

  • Moderateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1506
    • résonances
Re : La Grèce ...
« Réponse #14 le: 29 mars 2011 à 19:21:41 »
Citer
Nouvelle dégradation de la note de la Grèce et du Portugal
L'agence de notation Standard & Poor's a dégradé mardi les notes des dettes de long terme de la Grèce et du Portugal. La première, la moins bien notée et toujours sous surveillance avec implication "négative", a été rabaissée de deux crans, à "BB", en lisière des placements hautement spéculatifs. La seconde, assortie d'une perspective "négative", a été dégradée d'un cran, à "BBB-/A-3", à une encablure de la catégorie spéculative.