Auteur Sujet: Décès Robeert Hirsch  (Lu 2852 fois)

Hors ligne Helia

  • Passionné
  • *****
  • Messages: 445
  • Sexe: Femme
Décès Robeert Hirsch
« le: 19 novembre 2017 à 13:15:39 »
Je voudrais aujourd'hui parler d'un immense comédien qui nous a quittés jeudi 16 novembre et dont le souvenir restera à jamais gravé dans la mémoire de celles et ceux de ma génération qui ont appris à aimer le théâtre et les grands auteurs classiques grâce à une télévision de qualité des années passées nous permettant de nous ouvrir à cet art avec bonheur, tout en nous donnant le goût et l'envie de découvrir de grands auteurs.  Personne ne pourra être à la hauteur des  interprétations de Mr Hirsch , aux trois  "molières" et aux multiples nominations qui nous a quitté dans l'indifférence d'une télévision générationnelle qui se repaît de réality show et ignorera ce que Robert Hirsch aurait pu apporter dans leur vie, Il est plus simple il est vrai de s'abandonner à cette télévision qui nous gave d'émissions telles "plus belle la vie"  "kho lanta" ou "danse avec les stars" dont le leitmotif reste l'argent facile, celui que gagnent les participants et celui des publicités qu"elles font avaler entraînant un consumérisme démesuré, Il était également un grand clown aux multiples visages qu'il savait composer pour notre plus grand bonheur,nous offrant des rires salvateurs. J'ai donc eu la curiosité de me pencher sur son thème pour y trouver tous les indices de ce talent aux multiples facettes, danse, cinéma, théâtre, comique et grand observateur.

Né le 26 juillet 1925 à 5h (4h TU) à l'Isle Adam (données D.Geslain,La première chose que l'on se dit en tant qu'astrophile, tiens un Lion, mais à l'affichage du thème ce qui frappe c'est l'incroyable doryphorie de planètes dans ce signe réparties en maison I et II . Lion ascendant Cancer, (en placidus) pas moins de 5 planètes dans ce signe qui marque souvent  acteurs et comédiens.Le Soleil bien sûr qui se lève, Mars, Neptune, Vénus, Mercure. La création, l'action, l'inspiration, l'art et la communication. La Lune, l'imagination, la popularité, maître de l'ascendant Cancer est en Balance, la danse, en maison III, le mouvement. Ce fut sa première activité, sous la maîtrise de Vénus, quoi de plus normal. Une maison IV, ses racines, son père avec le Soleil, même si nous avons affaire à une naissance diurne, puisque certains font la différence, le Soleil reste l'image du père, ce père qui possédait un petit cinéma ce qui permit au très jeune Robert Hirsch de baigner dans ce monde dès son enfance. Selon lui c'est ainsi qu'il aurait appris les bases de son métier et d'en maîtriser toutes les facettes. La maison IV contient Saturne qui va donner les repères mais qui est aussi l'érudition, le temps et la patience. A noter que Saturne est dans sa dixième maison à partir du Capricorne. La maison V, l'expression de soi, les créations, les loisirs, est en Scorpion signe de l'obscurité, ne faut il pas y voir la salle obscure du cinéma à l'origine de tout ce que fut cet homme. Elle est sous la maîtrise de Mars.. en Lion. Nous reste Jupiter qui est le maître de sa VI et IX en maison I à partir du signe du Sagittaire et en X à partir du signe des Poissons pour rester dans un premier temps avec le septenaire, nous verrons cependant que les trans saturniennes ont des choses à dire. Le seul aspect de ce thème dont toutes les planètes sont sous l'horizon, preuve que ce n'est pas l'indice d'une vie qui ne s'exprime pas au grand jour puisque ce fut justement tout le contraire, est le sextil de la Lune maître d'ascendant au Soleil. Cependant il est difficile de ne pas relier cet aspect à toutes les autres planètes puisqu'elles sont conjointes en un signe et ce qui touche l'une touche toutes les autres. La Lune, planète de la popularité, de l'inspiration, du ressenti de la sensibilité est bien reliée à toutes ces planètes. Que peuvent nous dire les noeuds dans ce thème, si ce n'est que le but de cette vie était de rayonner avec la conjonction du NN au Soleil.

En prenant les almutensn. Saturne est le maître du thème. Il l'est aussi de la VII et de la VIII. Il revêt une grande importance. Mais c'est surtout la Lune qui va nous révéler les secrets de ce thème. Comme je l'ai dit il n'y a qu'un seul aspect dans ce thème, (de la conjonction au quinconce) le sextil appliquant de la lune au Soleil. La Lune almuten de l'ascendant et de la Maison XI. La vie de Robert Hirsch n'a été que partage dans les groupes.

En astrologie médicale la maison XI est la maison de la circulation du sang en général et du retour vers le coeur. Nous avons donc Soleil, le coeur en Lion, maison I constitution physique, au sextil de la Lune almuten de XII qui contient Pluton. Il fut victime de plusieurs infarctus. Cette maison est à analyser en association avec ses deux maîtres, Saturne et Uranus, Uranus en maison IX ne parlons pas du signe qui est générationnel. Il fut opéré de la hanche.

Venons en maintenant au jour de son décès, soit le 16 novembre 2017. Tout d'abord les planètes lentes. Jupiter almuten de VI transite Saturne, maître du thème et almuten de VIII. certes mais il le fait tous les douzes ans environ. Il faut voir ailleurs. Le NN est sur Mars, almuten de 5 le coeur et de X la destinée voilà qui vient préciser les choses. Pluton /Mars célestes en carré Pluton au quinconce de Mars natal. Saturne l'almuten du thème et de VIII est sur la cuspide de la VI, en admettant que l'heure soit juste, ce qui est loin d'être sûr, mais il est au trigone de Vénus almuten de IV, la fin des choses et de IX. Pour les anciens et l'astrologie ancienne Saturne est le grand maléfique. Je ne dissocie pas Vénus de Mercure puisque quelques jours auparavant Robert Hirch avait été hospitalisé pour une chute. Mercure est almuten de III déplacement par la maison, lui même étant les déplacement et de XII . Au natal cette conjonction à marqué l'aisance des mouvements et la danse qui fut une grande passion. C'est donc du côté de la Lune planète rapide qui vient déclencher les évènements qu'il faut aller chercher. le 16 novembre 2017 à 8h20 elle est entre en Scorpion pour former un carré au soleil avant de se conjoindre à Jupiter céleste en transit sur Saturne aux environs de 23h TU.
C'était le jour de Jupiter et l'heure du Soleil. Fridaire Saturne, sous fridaire Mercure.
Saturne gouverneur du jour natal et Mars celui de l'heure.

Si vous voulez voir le talent comique de Robert Hirsch essayer de trouver la vidéo de la Cigale et la Fourmi, vous comprendrez combien cet homme pouvait être drôle et multi facettes.
En aparté j'ajouterai pour ceux qui s’intéresse au vertex que Mercure le transitait, alors qu'il est almuten de III et de XII.