Auteur Sujet: Philippe Martinez  (Lu 3389 fois)

Hors ligne Helia

  • Passionné
  • *****
  • Messages: 439
  • Sexe: Femme
Philippe Martinez
« le: 05 janvier 2017 à 14:41:56 »
Philippe MARTINEZ N2 LE 1 AVRIL 1961 à Boulogne Billancourt 16h30

Les élections présidentielles à peine dans leurs phases préparatoires, que voilà Philippe MARTINEZ qui déjà annonce ses intentions : tout bloquer sans même savoir quelles seront véritablement les mesures prises pour essayer de relancer l'économie de notre pays. Normal pour ce syndicaliste pur et dur, engagé dès le lycée dans les jeunesses communistes, puis inscrit ensuite au parti. Normal de par son éducation. Issu d'une famille espagnole, son père bien que né en France a combattu dans les brigades internationales lors de la guerre civile espagnole de 1936 . Autant dire qu'il baigne dans le syndicalisme et la révolte depuis son biberon.
technicien de la métallurgie, chez Renault depuis 1982 où il devient délégué central CGT. En février 2015 il remplacera Lepaon à la tête d'un parti affaiblie par un scandale financier et depuis l'homme n'a de cesse de vouloir refaire de la CGT le principal parti et pour cela il ira jusqu'au bout du bout, ne cédant en rien dans des grèves illimitées, quitte à mettre à mal le pays.Bourrue n'incitant pas à la rigolade.
Si l'on regarde la chaîne planétaire c'est Saturne en domicile qui domine ce thème.
Saturne > Jupiter > Mercure > Pluton > Neptune > Mercure. Nous avons là une boucle intéressante puisque Mercure est maitre d'ascendant et du MC, en chute en maison VII conjoint à la part de fortune, c'est  là que ses actions se dirigeront et qu'il espère voir réaliser son ascension sociale. Il peut compter pour ce faire avec son Soleil en exaltation Bélier qui lui donne la hargne, la fougue, la volonté de diriger,au trigone de Mars son maître mais en chute en cancer sur la cuspide de XI, syndicalisme/politique et maître de la VIII, carré Lune qui vient en rajouter une couche.  Toute planète en chute disait Hadès est appelée à faire chuter ... , toute planète en exil est affaiblie

L'autre boucle nous donne Mars > Vénus qui échangent leur domicile > Lune en bout de course.

Pour voir ce qu'il en ressort je vais me tourner vers les almutens. 

Mars est almuten de III, entourage, communication, Vénus almuten de VII en chute et la Lune almuten de XI syndicalisme/politique en bout de chaîne

Mercure almuten de I et X. Saturne maître du theme est almuten de II, V et VI. les moyens mis à sa disposition et dont il se servira, ses créations et la première d'entre elles, sa personnalité le travail et/ou sa façon de se mettre au service des autres. Avec Saturne en domicile maison 5 nul doute l'homme est entièrement tourné vers ces objectifs. Mais que penser du Soleil almuten de XII et de VIII opposé Lune almuten de XI ? Ne peut il ressortir de cette configuration que des désillusions, des difficultés du fait des autres, des crises, des changements venant de sa famille syndicale, de ses soutiens ?  L'astrologie moderne peut nous aider pour donner l'ambiance. Pluton conjoint NN désirs de pouvoir est en XII ainsi qu'Uranus, le jusqu'au boutisme, les surprises, le sens révolutionnaire, les changements imprévus ? survenant sournoisement, Pluton et Uranus maîtres modernes de III et Uranus de VI avec Saturne. Quant à Neptune la foule, les idéaux mais aussi les désillusions, et tout ce qui est ébuleux, est second maître de VII en III et dans la chaîne planétaire maître de  Mercure qui, que ce soit avec les almutens ou les maitrises, dirige les maisons I et X.

Saturne est parallèle à Jupiter contre parallèle Pluton.

Dans la révolution solaire du 1er avril 2017,Vénus est maître de
l'année,en chute comme au natal conjointe à l'ascendant,Saturne
culmine au MC et reproduit le carré natal à Vénus .Pluton sur la cuspide de XI est apex de l'opposition Jupiter/Uranus.

Le soleil vrai progressé est au carré de Pluton,la Lune progressé au carré de Jupiter et Mars au trigone du Soleil.
Alors qu'en déduire ? pouvoir ou chute ?

Hors ligne Pierre

  • Administrateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1731
  • Sexe: Homme
Philippe Martinez CGT
« Réponse #1 le: 10 janvier 2017 à 17:11:46 »
Un bélier As vierge avec un mercure Poissons !!!

Un mars en chute en maison 11, celle des syndicats et partis politiques. Un pluton As conjoint NN// Jupiter Saturne.

Un mars Me du Soleil en carré aux eux luminaires et un venus Me de la lune au carré de saturne.

Un Neptune en 3 dans ce thème très eau, très émotionnel pourrait-on dire.  Mais un Neptune au quinconce soleil qui me parait très ambivalent…

Vous avouerez que c’est un peu léger pour un chef de guerre tout de même !!))

Le trigone Neptune mars fait en principe les actions inspirées, les «  chefs mystiques »..Hélas ici nous avons un mars chute et un Neptune au carré de son second Maitre mars !!..

Personnellement je persiste à penser que  ce type d’individu aux manettes d’un quelconque pouvoir est un danger public !.. ;D avec humour bien sur..

La RS 2017 soulevée par Hélia est effectivement intéressante.



As/7, Jupiter Me de 10 en 7 sont les signes d’un nouveau contrat.. Saturne en 10 pourrait annoncer un poste élevé. Saturne est d’ailleurs trigone Uranus, aspect qui peut donner une certaine importance sociale dans  l’année.

Mais..

Neptune Me AS est en 12 et Jupiter Me MC est carré Pluton et va sur la lune natale. Pluton d’ailleurs s’oppose au mars natal.. Ces influx sont à mon avis violents et contradictoires.
Jupiter est orbe d’opposition avec le soleil et Uranus ; Et il est aussi Me de l’ As ce qui peut ici indiquer que son sort va dépendre d’autrui et notamment de ses ennemis déclarés. Le carré Pluton indique quelque chose de fort.

Saturne ici culminant est en relation avec Uranus Me de 12..Y aurait il un léger parfum de trahison ? .

Contact, Remarques: pierre@astrolepios.net

Hors ligne Helia

  • Passionné
  • *****
  • Messages: 439
  • Sexe: Femme
Philippe Martinez
« Réponse #2 le: 11 janvier 2017 à 11:29:08 »
Pierre  :)
Citer
Un mars Me du Soleil en carré aux eux luminaires et un venus Me de la lune au carré de saturne.
Un Neptune en 3 dans ce thème très eau, très émotionnel pourrait-on dire.  Mais un Neptune au quinconce soleil qui me parait très
ambivalent…Vous avouerez que c’est un peu léger pour un chef de guerre tout de même !!))

Pas tout à fait en accord avec toi, car ce Mars est en chute et transforme le valeureux guerrier, celui combattra loyalement et honnêtement pour ses idées, au passage Mars est almuten de la III, en fait un Mars querelleur, belliqueux chez une personne avide de pouvoir et Neptune ne peut en aucun cas un faire un chef mystique. Rares sont ceux à qui Neptune accorde cette faculté, et avec ce Mars en chute et maléficié, il sera plus celui qui va venir encore plus  illusionner, embrouiller cette ardeur marsienne mal intégrée et comme l'aspect est séparant  bien ancré dans son tempérament, appliquant dans sa rétrogadation à l'ascendant ce qui donne au personnage encore plus d'ambiguité, de faculté à brouiller ou a s'embrumer lui même. Mars apex au carré Lune/Soleil c'est le révolté, l'anticonformiste en quête de situation à risque, cherchant les conflits avec l'autorité et avec agressivité.Lune carré Mars nous dit Hadès est un aspect de confrontation entre deux groupes sociaux, je cite : Les natifs prennent la tête de celle ci cela peut aller d'une liste électorale communale à des contestations au sein d'une société secrète, d'une quelconque collectivité, groupement, syndicat etc...) justement Mars est à juste titre sur la cuspide de la XI, les syndicats et la politique.C'est typiquement le genre de personne qui ne peut vivre en paix ayant toujours besoin d'exprimer leur ardeur, leur hargne dans le combat qu'ils se sont attribué .

Donc pour moi c'est bien un chef, mais un mauvais chef. Un chef qui oeuvre pour un pouvoir, le sien et usera pour ce faire de toutes les ficelles qu'il pourra utiliser. Ne dit on pas que c'est son action souterraine qui a fait chuter son prédécesseur, Lepaon ?

En juin, après les élections, nous verrons Neptune rétrograder au trigone de Mars, exact cette fois-ci et Pluton au sextil de Mercure.
Nul doute qu'il va se sentir des ailes pousser et se lancer dans une bataille farouche d'autant Qu'uranus sera sur Vénus, les valeurs, les siennes plus particulièrement maître de sa IX les idéaux et que la CGT craint en 2017 (élections syndicales en juillet) de ne plus être le premier parti syndicale de France. Il jouera son va tout.

Alors oui je suis d'accord avec toi cet homme est dangereux mais en considérant que Mars est maléficié tout comme l'est Mercure, cet homme ne peut que chuter. En directions primaires pour cette année, Saturne sera sur Mercure et le Soleil au carré du même Mercure. Si Mercure est almuten d'ascendant et de X, le soleil est celui de VIII et XII.
à suivre donc .... année qui peut être riche en rebondissements, mais ça nous le constatons déjà.

Hors ligne Helia

  • Passionné
  • *****
  • Messages: 439
  • Sexe: Femme
Philippe Martinez
« Réponse #3 le: 31 mars 2017 à 18:08:25 »

Citer
Dans la révolution solaire du 1er avril 2017,Vénus est maître de
l'année,en chute comme au natal conjointe à l'ascendant,Saturne
culmine au MC et reproduit le carré natal à Vénus .Pluton sur la cuspide de XI est apex de l'opposition Jupiter/Uranus.Le soleil vrai progressé est au carré de Pluton,la Lune progressé au carré de Jupiter et Mars au trigone du Soleil. Alors qu'en déduire ? pouvoir ou chute ?

La réponse est arrivée, La CGT perd sa place de leader syndical ...  c'est le déclin et un cadeau d'anniversaire amer  pour P.Martinez qui fête demain ses 56 ans ...

Hors ligne Helia

  • Passionné
  • *****
  • Messages: 439
  • Sexe: Femme
Philippe Martinez
« Réponse #4 le: 19 janvier 2020 à 18:33:27 »
Je reviens sur ce post au vu de la situation que nous connaissons actuellement. Nous avions quitté Philippe Martinez à l'aurore de sa RS de 2017 et l'annonce de sa chute en tant que représentant du premier syndicat français (CGT) intervenue le 31 mars 2017

Cet homme avide de pouvoir, querelleur et jusqu'au boutisme voudrait reconquérir à tout prix sa position de leader syndicaliste, représentant de la masse des travailleurs.

Sa RS du 1er avril 2019 nous montre un ascendant Vierge, descendant Poissons, MC Gémeaux
Mars est almuten de III, communications, en IX  les idéaux en gémeaux. Il fera feu de tout bois pour arriver à récupérer sa place par la révolte au travers des crises Uranus en VIII et Mars est également almuten de VIII. Ce Mars activiste et désordonné, bien exité par le semi sextil d'Uranus est au carré de la Lune, almuten de XI, les syndicats et partis politiques en maison VI Poissons qui applique au au sextil d'Uranus. Nous avions donc à nouveau pour 2019 un schéma  annonçant que pour Philippe Martinez l'année serait marquée par des confrontations sur le plan social, des rivalités, en l'occurence avec la CFDT devenu le premier parti syndicaliste en 2017 .Il y a là aussi une volonté revencharde de Philippe Martinez de profiter de la situation pour récupérer sa place de leader syndicaliste. Mais il y a un problème qui va à mon sens l'en empêcher car Mercure almuten de I et de X est en chute en Poissons maison VI, la maison la plus occupée de cette RS, conjoint à Neptune.Ce n'est pas là un Mercure dans l'empathie, bien que cette conjonction marque les personnes oeuvrant dans le syndicalisme et plus particulièrement le mouvement communiste ou socialiste, c'est un Mercure en chute qui peut l'entraîner dans des chimères, berçé d'illusions et peut-être aussi teinté de manoeuvres mensongères, avec des erreurs de jugement et le semi carré d'Uranus en maison VIII vient le pousser à des extrêmes. Avec son Soleil Bélier maison VII et ce Soleil est almuten de XII en VII. Autant dire que je doute qu'il parvienne à son but. Lune almuten de XI, chez Vénus, almuten de VII et XI, les deux planètes en maison VI, toutes deux  mal aspectées. Nous l'avons déjà vu pour la Lune qui répète le carré natal, Vénus elle est semi carré de Pluton. Au natal toutes deux sont en opposition.

C'est une année charnière pour Philippe Martinez qui voit toutes les maisons de RS se superposer aux maisons natales.

Le 31 Mars 2020, pour ses 59 ans, l'ascendant de RS sera en Scorpion. Mars le maître traditionnel en chute en Verseau est parfaitemment conjoint à Saturne maître de III, en maison III au semi carré de Mercure en chute en Poissons, appliquant au carré d'Uranus leur maître commun. La communication risque encore là d'être faite d'agressivité. Mercure maîtrise la VIII la X en ME et la XI. Crise, destin, syndicats, soutiens. Comment les choses pourraient elles finir ? la Lune popularité, maître de IX idéaux est en domicile mais en VIII. Il peut y avoir des crises survenant de façon inattendues ou surprenantes, sextil Uranus en VI. L'autre aspect exact de cette future RS est la conjonction de Jupiter, maître par exaltation de la IX à Pluton, maitre moderne de l'ascendant sur la cuspide de III. Jupiter es aussi en chute et applique au trigone de Vénus en domicile en maison VII Taureau, mais elle est maître de la XII et même si sa position céleste est favorable, tout comme l'est la Lune, Les épreuves peuvent arriver de part la vie sociale, les alliances, etc...

En 2019 l'ascendant profecté est sur la cuspide de XI en cancer faisant de la Lune le maître de l'année. Ce sont bien les actions syndicalistes qui ont marqué et marquent encore l'année. En 2020 il sera sur la cuspide de la XII en Lion faisant du Soleil le maître de l'année. Tous deux sont respectivement almuten de XI et XII en opposition au natal.   

En transit des planètes lentes, Neptune passe sur Mercure almuten de l'ascendant et de la X, Uranus qui a repris son mouvement direct transite sa VIII au carré de Jupiter almuten de IV la conjonction Saturne/Pluton Capricorne transite la V adressant un carré à Vénus almuten de VII et IX. Saturne est puissant en Capricorne, signe du pouvoir, de l'élévation ou de la chute, Pluton qui lui est conjoint vient pour détruire les structures avant de les reconstruire. Les  valeurs de IX et VII de Monsieur Martinez sont peut-être appelées à être revues, détruites, tandis que le transit de Neptune sur Mercure peut l'induire en erreur.

C'est un schéma possible de ce qui peut se produire pour Monsieur Martinez.