Auteur Sujet: JAPON  (Lu 16017 fois)

Hors ligne Dina

  • Moderateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1506
    • résonances
Re : JAPON
« Réponse #15 le: 19 août 2011 à 09:03:59 »
Oui! Ce matin encore, avec alerte au tsunami:

2011-08-19   05:36:34.0

37.71    N     141.67    E     60   6.7    NEAR EAST COAST OF HONSHU, JAPAN

(la région de Fukushima est touchée par cette secousse d'intensité 6.7)

Hors ligne Pierre

  • Administrateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1750
  • Sexe: Homme
Re : JAPON
« Réponse #16 le: 20 août 2011 à 11:06:08 »
Les trois coriums de Fukushima représentent 257 tonnes émettant donc plus de 7 millions de terabecquerels. lien. (Celui de Tchernobyl était estimé à un maximum de 80 tonnes).
Il faut aussi se souvenir que le corium du réacteur n°3 contient 300 kg de plutonium.
Le 4 aout2011 la caméra de surveillance a filmé un énorme dégagement de fumée, et de lumières intenses, puis la même situation s’est produite le 13 aout  le 14 aout et le 18 aout …
Pour beaucoup d’observateurs, il est évident que ces dégagements de vapeur radioactive et de lumières intenses sont provoqués par le corium, chaque fois qu’il rencontre de l’eau.
Dans ces dégagements de vapeur, on trouve du Neptunium, ce qui est la preuve d’une réaction nucléaire en cours, ce Neptunium-239 a une période de 2,4 jours, et se transforme en Plutonium 239, d’où le fort dégagement de chaleur, lorsque ces matières radioactives atteignent des poches d’eau.
Pour l’expert Christopher Busby, en terme de taux de radioactivité, la situation dans les rues de Tokyo est comparable à celle de Tchernobyl.


Mais le silence médiatique mondial continue, puisqu’après le nouveau séisme d’une force de 6,8 qui s’est produit le 19 aout, on pouvait entendre sur l’antenne d’Europe 1, et ailleurs, que cela n’avait pas eu d’incidence sur la centrale nucléaire.
Donc, tout va bien…
;D ;D

Les transits en cours  ( Pluton, Uranus, Neptune, Nœuds lunaires), l’opposition de saturne à  mars natal et la direction de mars de transit etc.. font apparaitre une période de risques étendus entre fin aout et le 25/09/2011.
De nouveaux séismes importants  sont à prévoir de même que de nouvelles restrictions à l’information. 

Contact, Remarques: pierre@astrolepios.net

Hors ligne URASOL

  • Astrosantiste
  • ***
  • Messages: 55
JAPON
« Réponse #17 le: 09 septembre 2011 à 02:05:25 »

Hors ligne joelle

  • Chercheur
  • ****
  • Messages: 198
  • Sexe: Femme
JAPON
« Réponse #18 le: 21 septembre 2011 à 10:21:44 »
  Et ça continue pour le Japon : cette fois un typhon  :-\   Que va t il rester de ce pays ?

Hors ligne Pierre

  • Administrateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1750
  • Sexe: Homme
JAPON
« Réponse #19 le: 25 août 2012 à 17:13:27 »
  aout 2012..... Je vous livre une info peu connue... :'(

Curieusement Fukushima est passé au rang des catastrophes oubliées du passé.. Le monde entier a semble t-il d’autres préoccupations plus importantes ( surtout en France  ::) !)Pourtant..
Personne ou presque ne le dit : au cœur de la centrale japonaise dort une "bombe" dont les effets, en cas de nouveau séisme, seraient dévastateurs.

C'est une petite piscine - et un désastre planétaire en puissance. Un cube en béton de onze mètres de profondeur, rempli d'eau et bourré de combustibles nucléaires usagés : 264 tonnes de barres très radioactives ! Depuis un an et demi, ce bassin dit de "désactivation" repose à trente mètres du sol sur le bâtiment ébranlé du réacteur numéro 4 de la centrale de Fukushima-Daiichi. Il n'est plus protégé ni par un toit solide ni par des murs, mais par une simple bâche de plastique blanche.
Ce scénario d'apocalypse obsède la plupart des chercheurs ..... qui osent parler...
 
Les risques d'une telle situation sont incommensurables. Si, à la suite d'un typhon (dont la saison commence fin août) ou d'un nouveau tremblement de terre, la piscine venait à se vider ou à s'écrouler, la catastrophe qui en résulterait serait probablement sans précédent dans l'histoire de l'humanité. La mise à l'air libre de ces 264 tonnes de combustibles nucléaires pourrait dégager dans l'atmosphère dix fois plus de radioactivité que l'accident de Tchernobyl, si ce n'est davantage. Ce serait, disent certains, la fin du Japon moderne et, en tout cas, une calamité pour l'ensemble de l'hémisphère Nord qui deviendrait gravement et durablement contaminé.
 
 
"Si un tremblement de terre ou tout autre événement venait à affecter cette piscine, il pourrait en résulter un incendie radiologique catastrophique, avec près de dix fois la quantité de césium 137 qui s'est propagée à la suite de l'accident de Tchernobyl." Notons que les explosions à la centrale de Fukushima n'ont libéré qu'un sixième de ce césium émis à Tchernobyl. Autrement dit, la chute de cette piscine, qui selon l'expression du physicien français Jean-Louis Basdevant, semble être maintenue en hauteur par les seules "forces de l'esprit", pourrait être soixante fois plus grave que la catastrophe de mars 2011. Une radioactivité équivalente à 5 000 fois la bombe nucléaire de Hiroshima!
 

On peut voir ici une dynamique du carré Uranus Pluton.. Littéralement « la foudre (Uranus) du plutonium (pluton = nucléaire)… Comme je l'ai écrit l'an passé nous avons plus à craindre de cet accident technique japonais que du déclenchement de la troisième guerre mondiale..!!!!

Pour ma part.. Je vois qu’Uranus sera en conjonction exacte avec le Venus de la carte du japon fin mars 2013 et que fin janvier 2013  Neptune sera en carré aux nœuds..  ???

Mais avant en novembre 2012 Saturne sera conjoint au Chiron Scorpion de ce pays… Dont je rappelle la carte dans ce fil qui est celle de la promulgation de la constitution. De mai 1947. Il est étonnant de pouvoir dire que la blessure originelle est ici de type plutonienne/Scorpion qu’il est pôssible de lire comme étant la «  Blessure de l’atome…. »

SI vous prenez la date 3 novembre 1946, 10h 56m.. montrant un soleil scorpion as 10° capricorne on constate qu’en décembre 2012 saturne arrive sur le soleil Jupiter répétant le carré natal et pluton pile sur l’ascendant..  etc..

Les indices sont multiples et il me semble impensable que le monde politique ne se réveille pas suffisamment à temps.. Les modifications mondiales, climatiques, politiques, économiques risquent d’être plus que notables..  Je laisse le soin aux étudiants en mondiale de monter ce scénario possible…
 
 
Contact, Remarques: pierre@astrolepios.net

Hors ligne Paule

  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1735
  • Sexe: Femme
JAPON
« Réponse #20 le: 25 août 2012 à 17:57:19 »
et pourtant çà secoue toujours


mise à jour de temps = sam. 25 août 2012 15:31:53 UTC

MAG
UTC DATE-TIME
a / m / dh: m: s

LAT
deg

LON
deg

PROFONDEUR
km
Région
MAP
5,8 
2012/08/25 14:16:16
  42,357
  143,011
44,6
Hokkaido, Japon RÉGION

Hors ligne Pierre

  • Administrateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1750
  • Sexe: Homme
JAPON
« Réponse #21 le: 09 juillet 2013 à 11:01:11 »
Le gérant de la centrale accidentée de Fukushima a annoncé mardi 9 juillet 2013  avoir constaté une multiplication par 90 en trois jours du niveau de césium radioactif dans un puits de prélèvement situé entre les réacteurs et la mer. Cette énième mauvaise découverte suscite de nouvelles interrogations sur la propagation de l'eau souterraine contaminée.

Selon les prélèvements effectués le 8 juillet, l'eau souterraine en un point situé à environ 25 mètres de la mer contenait 9.000 becquerels de césium 134 par litre et 18.000 becquerels de césium 137, contre respectivement 99 becquerels/l et 210 becquerels/l trois jours auparavant. Le facteur de multiplication dans ce court laps de temps est de 91 fois dans le premier cas et 86 dans le second.

Il est presque impossible d’obtenir des renseignements techniques sur cet évènement mondial qui a une tendance sournoise à vouloir tomber dans l’oubli médiatique... Les scandales se multiplient depuis une année et le gouvernement  japonais a institué une chape de plomb sur la réalité des faits actuels.. 

Or qui se passe -til sur le plan astrologique ?

Pluton est toujours en orbe de trigone au soleil du japon réactivant ainsi le dangereux carré natal, signe évident de pollution majeure et sismique..

Uranus se trouve à 3° de mars  réactivant ainsi le sextile natal et pouvant faire penser à une solution soudaine et inattendue. Il se trouve aussi en opposition à la Lune Neptune en rapport direct avec le monde marin et souterrain.

Saturne sur le Chiron de ce pays est aussi hélas au carré de Pluton.

Durant toute l’année 2014 (notamment février, juillet et novembre) cette configuration de tous les dangers sera présente..Des séismes importants ont déjà eu lieu sans jamais aucune information de leurs répercussions sur les travaux en cours.D' autres, proches,  sont à venir ...

Plusieurs études sur la pollution radio active terrestre et maritime sont actuellement en cours..Les résultats officiels seraient portés à la connaissance du public en 2015 !...alors..
Contact, Remarques: pierre@astrolepios.net

Hors ligne Pierre

  • Administrateur
  • Passionné
  • *****
  • Messages: 1750
  • Sexe: Homme
JAPON
« Réponse #22 le: 03 octobre 2013 à 09:19:17 »
   
Comme nous l'avions suggéré nous n'avons aucune information concernant les conséquences des récents séismes aux alentours de la centrale. Mais en ce début ocobre 2013 il est possible de faire le point.

Entre les fuites à répétitions, volontaires ou accidentelles, polluant la nappe phréatique située sous la centrale, ainsi que l’Océan, stockant dans des containers parfois fragiles, des milliers de litres d’eau fortement radioactive, l’exploitant nucléaire ne semble pas en capacité de résoudre quoi que ce soit, même s’il affirme aujourd’hui avoir remis en état de marche une unité de dépollution partielle de l’eau et assurant qu’à la mi novembre, il va s’employer à vider la piscine si préoccupante du réacteur n°4. Il s’agira de retirer 1331 assemblages usés, et 202 neufs, sans provoquer de choc, et en les refroidissant en permanence afin d’éviter une réaction en chaîne de fission nucléaire.
On sait que ce qui se trouve dans cette piscine représente 85 fois la quantité de Césium 137 libéré lors de la catastrophe de Tchernobyl.


Depuis le 28/09/2013, le système de « dépollution » est de nouveau en panne !

Novembre 2013  sera donc le mois de tous les dangers. Il est curieux de décider un tel travail en cette période très instable au vu du carré exact Uranus Pluton ?  Avec un Uranus sur la venus de la carte du radix choisie, et un Pluton venus sur les Lunes noires au carré de la conjonction lune Neptune, un saturne en signe d’eau opposé au soleil  etc.. les risques d’accident me semblent élevés.  Il me parait difficile au de ces configurations  d’écarter totalement  le scénario possible d’une réaction en chaîne à ciel ouvert.

En ce début octobre 2013 une difficulté supplémentaire vient de se faire jour dans la centrale dévastée : un trou a été découvert dans le dispositif de protection, lequel devait permettre de bloquer le passage d’éléments radioactifs dans la mer.
Tepco affirme que cela n’a pas montré « d’augmentation notable » de la radioactivité dans la mer, mais on peut légitimement en douter. lien ces résultats indiquent que le thon rouge du Pacifique peut transporter rapidement des radionucléides d’un point au Japon vers des écorégions éloignées et démontrent l’importance des animaux migrateurs en tant que vecteurs de transport  », puisque des thons péchés au-delà des côtes californiennes présentaient des taux de radioactivité 10 fois plus élevés que dans les populations de thons observés avant Fukushima.


Je rappelle qu’en avril 2014 Uranus mercure seront sur le mars natal au carré de Pluton, de Jupiter et opposé à un mars en orbe de conjonction avec Lune Neptune. En janvier 2016 Uranus sur le mars.

Et en France les énergies se concentrent sur le travail le dimanche !!
Contact, Remarques: pierre@astrolepios.net